we sign it - Sortie de l'Union Européenne par l'Article 50

Sortie de l'Union Européenne par l'Article 50

Parce que l'Union Européenne a pour vocation de devenir un État au-dessus des États, ce qui a pour conséquence la perte de la souveraineté des nations, dont la France. Sortons pacifiquement et légalement par l'Article 50 du traité de Lisbonne. 

Parce que l'Union Européenne a pour vocation de devenir un État au dessus des États, ce qui a pour conséquence la perte de la souveraineté des nations, dont la France.

Nous demandons un débat national citoyen et parlementaire sur la sortie de l'Union Européenne par le biais de l'Article 50 du traité de Lisbonne.

Seule manière légale et loyale, respectant les traités signés par la France, de sortir de l'Union Européenne.
Cette future Europe fédérale, en cours de construction, est anticonstitutionnelle par rapport au droit français, et même au droit international.

Voici pour rappel quelques extraits de la Constitution française:

Article 2 :...........gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple.
Article 3: La souveraineté nationale appartient au peuple qui l’exerce par ses représentants et par la voie du référendum................
Article 4:..........Les partis et groupements politiques concourent à l’expression du suffrage. Ils se forment et exercent leur activité librement. Ils doivent respecter les principes de la souveraineté nationale et de la démocratie.
Article 5: (président de la république)...........Il est le garant de l’indépendance nationale, de l’intégrité du territoire et du respect des traités.

Nous ne pouvons pas désobéir aux traités, donc à l'heure où notre souveraineté est transférée à d'autres, l'Article 50 apparaît comme le seul moyen pacifique et légal de retrouver notre indépendance, et notre souveraineté.

La Révolution française s'est d'ailleurs déclenchée car le peuple voulait contrôler son budget: ce que nous sommes en train de perdre au profit de la Comission européenne via le MES.

Cette pétition, si elle réunit 5000 signatures, sera proposée sur la plateforme Parlement-et-Citoyens afin de pouvoir lancer un débat au Parlement français ou par toute autre forme de présentation de la dite pétition.

 
Agissons Maintenant Signez !

Signer

Diffusez auprès de votre entourage